Calcul IMC bébé

Notre site Web fonctionne en affichant des publicités en ligne à nos visiteurs. Pensez à nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.
kg
cm
an(s)

Comme chez les adultes, déterminer l’IMC des bébés permet de calculer le poids idéal de ces petits êtres et de faire le point sur leur santé physique.
Un indice trop haut pouvant se révéler inquiétant quant aux risques d’obésité et de maladies liées.

Pourquoi calculer l’indice de masse corporelle des bébés ?

En tant qu’adulte, il vous est certainement déjà arrivé de calculer votre IMC.
Évaluer cet indice lié au poids permet de savoir si vous êtes en bonne santé et si votre corpulence est conforme aux normes établies par l’Organisation Mondiale de la Santé.
Un IMC trop haut laisse en effet présager des maladies cardiovasculaires et divers risques pour la santé.

Il en va de même pour les bébés et les enfants en bas âge.
En effet, calculer leur IMC permet de savoir s’ils suivent le bon développement, s’ils possèdent une alimentation équilibrée et si leur activité physique est suffisante.

En cas d’IMC trop élevé chez un bébé ou, au contraire, de poids insuffisant, on effectuera un suivi médical plus assidu que pour un enfant au poids normal.
De plus, en fonction de l’âge de l’enfant, un docteur ou un diététicien spécialisé pourra recommander des régimes appropriés.

En outre, en fonction de l’indice de masse corporelle et de l’évolution de ce taux durant le début de l’existence, un médecin ou un nutritionniste peut prévoir une obésité à venir.

C’est pour cette raison qu’il est utile, voire essentiel, de calculer l’IMC d’un bébé. Et ce, de manière régulière.

IMC enfant : les particularités

Si l’IMC normal d’un adulte ne varie pas (celui-ci ayant atteint une taille définitive), celui d’un enfant, en revanche, diminue et augmente au cours des premières années de son existence.

En l’occurrence, durant la première année de sa vie, le bébé voit son IMC augmenter de façon régulière.
Puis, à partir d’un an jusqu’à six ans en moyenne, l’IMC des enfants chute de manière systématique.
Dès 5-6 ans, l’IMC des enfants remonte petit à petit. On appelle alors cette progression le rebond d’adiposité.

Si le rebond d’adiposité a lieu trop tôt et que l’indice de masse corporelle augmente à nouveau avant six ans, les spécialistes considèrent qu’il existe un risque de surpoids pour l’enfant et pour le futur adulte qu’il deviendra.

Inversement, si le rebond d’adiposité n’a pas lieu, on estime qu’il y a un risque de maigreur qui cache peut-être un problème de dénutrition.

Comment calculer l’IMC d’un bébé ?

Pour calculer l’IMC du bébé avec notre outil, suivez ces quelques instructions :

  • Entrez le poids du bébé en kilogrammes ;
  • Renseignez sa taille (en centimètres) ainsi que son âge en année (1 an, 1 an et demi, 2 ans, 2 ans ½…) ;
  • Enfin, précisez le genre de l’enfant, c’est-à-dire choisissez un sexe entre fille et garçon.

Lecture du résultat IMC bébé

Toutes les cases sont remplies ? Alors, cliquez sur le bouton bleu Calculer.

L’outil de calcul IMC bébé vous révèle :

  • si l’enfant a une corpulence normale ;
  • s’il est en insuffisance pondérale ;
  • ou si le bébé est en surcharge pondérale.

Précautions d’usage

Médecin qui vous sera également utile afin de confirmer, par exemple, la date d’accouchement calculée avec l’outil prévu à cet effet !

Enfin, ce calculateur est conçu pour calculer uniquement l’IMC des enfants. La formule de calcul étant différente pour les adultes.

Notez cet outil !

Calcul IMC bébé
4 (80%) 1 vote[s]

Partagez cet outil !

Outils similaires

Intégrez le widget !

Notre outil Calcul IMC bébé peut être intégré à votre site Web pour enrichir le contenu que vous avez écrit.

C'est gratuit et sans restriction !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *